Raffarin aime la Chine

Publié le par sébastien

Dans son voyage en Chine, Raffarin a estimé que la loi anti-sécession récemment votée, qui autorise le recours à la force contre Taïwan si celle-ci reconnaît officiellement son indépendance, est "compatible" avec la position française.

Et comme un cadeau n'arrive jamais tout seul, Raffarin considère également que l'embargo sur les armes est "anachronique" et "discriminatoire".

Même pour 10 Airbus, est-ce que ce n'est pas un peu too much, monsieur le premier ministre ?

Publié dans Politique-France

Commenter cet article