VIème République, suite

Publié le par sébastien

Dans son projet de 6ème République, Montebourg maintient l'élection du Président au suffrage universel direct, mais circonscrit ses missions à celles aujourd'hui dévolues à la Reine d'Angleterre.

Comment les Français accepteraient-ils de participer à cette grand-messe de la démocratie française que constitue l'élection présidentielle, pour voir, dès le lendemain, l'élu de leurs suffrages limité au rôle de Président de la IV ème ?

Publié dans Politique-France

Commenter cet article

Highlife 24/10/2005 16:12

et pourquoi pas une Restauration ?