Réforme en douce, suite

Publié le par sébastien

Il y a peu de temps, j'ai fait un billet tendant à démontrer que la France était un pays où l'on réforme en douce.

Aujourd'hui, un nouvel exemple pourrait être évoqué : le plafonnement de l'imposition à 60%. quels que soient ses revenus, on est assuré de ne pas en donner plus de 60% à l'Etat.

La mesure est habile. Nulle part le mot d'ISF est lâché.

Pourtant, ce plafonnement devrait réduire pour plusieurs milliers d'assujettis à l'ISF la facture en fin d'année.

Un travail d'artiste !

Publié dans cinéma

Commenter cet article