La hiérarchie de l'info

Publié le par sébastien

Ce qui est bien avec le cable et l'explosion du nombre de chaînes mises à notre disposition, c'est l'éventail de points de vue qui est proposé et qui, en retour, nous oblige à nous interroger sur ce que nous pensions juste ou injuste.

La journée d'hier est un bon exemple. A l'aéroport de Glasgow, en Ecosse, une voiture vient se fracasser contre un bâtiment de l'aéroport. Des dégâts, bien sûr. La peur, naturellement. Mais, au jeu froid du décompte des victimes, voilà un accident qui ne bouleverse pas tant que cela les choses : seules deux victimes en situation critique, ce sont celles qui conduisaient le véhicule ...

Et pourtant, les journaux font la "une" sur cette affaire et les JT "ouvrent" sur cet évènement.

Tous les JT ... sauf un ! Sur Al Jazeera (programme 72 sur Freebox), on préfère titrer sur les 65 civils tués le même jour en Afghanistan à la suite d'une opération de l'OTAN. On diffuse l'interview du ministre australien des affaires étrangères, en visite sur place, qui parle d'accident. On enchaîne sur les 7 palestiniens tués le même jour dans la Bande de Gaza à la suite d'une intervention israélienne. On poursuit sur l'attaque américaine dans le quartier al-sadr à Baghdad.

Puis, on a droit à un excellent reportage sur les effets de l'agent orange au Vietnam, diffusés par les Américains lors de la guerre du même nom. Photos de bébés monstrueux en guise d'images ... Et cet amer constat : les Etats-Unis refusent toujours de reconnaître leurs responsabilités. L'évidence s'impose : les Etats-Unis onta attaqué Saddam parce qu'il était supposé détenir des armes chimiques, et ils refusent dans le même temps de reconnaître leur propre emploi de ces armes au Vietnam, avec ces conséquences sur la population et l'environnement.

L'augmentation du nombre de chaînes d'information est une chance. Elle permet de ne pas avoir une seule vision du monde, celle que l'on développe, presque malgré soi, à force de toujours entendre les mêmes raisonnements.

C'est de la confrontation de nos visions, de nos perceptions, que naîtra une meilleure compréhension, indispensable à la préservation de la paix.

Donc, si vous avez Free, n'hésitez pas à visiter le canal 72. De surcroît, c'est excellent pour improver son english !

Publié dans politique-monde

Commenter cet article