mariage impossible

Publié le par sébastien

Le 16 juin dernier, j'évoquais l'histoire de Camille et Monica qui s'aiment et qui veulent se marier.

Camille était un homme. Elle a décidé de devenir une femme en se faisant opérer. Monica "se sent" femme, mais elle n'est pas opérée. Aux yeux de l'état-civil, c'est toujours un homme.

Dès lors, rien ne s'oppose à leur mariage. Une femme et un homme.

La cour d'appel de Versailles a confirmé aujourd'hui la décision prise en premier ressort : le mariage est impossible, car l'intention matrimoniale n'existerait pas. Le juge condamne un "acte militant".

Après l'affaire Girbaud, me voilà à nouveau dégoûté par la justice.

Deux hommes veulent se marier, ils n'y ont pas droit. Question de sexe.

Un homme et une femme veulent se marier. Ils n'y ont pas droit. Question de genre.

La justice analyse de manière différente à chaque fois le cas qui lui est présenté, soit sous l'angle de la biologie (sexe), soit sous l'angle de la culture (genre), mais pour aboutir à chaque fois à la même conclusion. Hypocrisie.

Il ne suffit plus d'être un homme et une femme pour se marier. Encore faut-il correspondre à un modèle. Que les genres soient assumés.

Difficile de faire plus conservateur.

 

Publié dans vie gay

Commenter cet article

sebastien 24/02/2007 14:09

Blondé,Votre commentaire n\\\'a rien à voir avec le billet. J\\\'y parle mariage et non de filiation. Enfin, peu importe ...Vous me taxez d\\\'arrogance, le minimum serait de dire pourquoi ! Suis-je arrogant parce que je ne pense pas comme vous ?! Il est faux de dire que la société tout entière est contre l\\\'adoption par les couples homosexuels. C\\\'est bien parce qu\\\'il y a des opinions diverses qu\\\'il y a débat ! Je pourrais m\\\'arrêter là. Votre commentaire démarre sur un faux constat et sur la forme il est agressif, ce qui m\\\'autoriserait à ne pas perdre davantage mon temps ! Sachez même qu\\\'en plaçant sur le même plan homosexualité, zoophilie et nécrophilie, vous êtes tout à fait attaquable pour injures ... Il ne vous aura pas échappé, je l\\\'espère, que deux personnes du même sexe qui s\\\'aiment sont consentantes ... Je ne suis pas sûr que ce soit le cas d\\\'un animal ou d\\\'un cadavre ...!Mais, enfin, devant une argumentation si pointue, je me dois de poursuivre le débat sur le fond ! Pour vous, il paraît évident que la meilleure éducation possible est celle d\\\'un père et d\\\'une mère. Pour moi, cela n\\\'est pas si évident. Il y a beaucoup de couples homme-femme qui échouent. Ce qui compte, c\\\'est de transmettre affection, respect des autres, curiosité. En quoi ces qualités seraient-elles liées à un modèle en particulier ?Etre parent est davantage selon moi un métier qu\\\'une fonction biologique.Mais, je le répète, mon billet portait sur le mariage et non sur la filiation. L\\\'un et l\\\'autre doivent être distingués.

Blondé 24/02/2007 09:15

Bonjour,
Je suis très choqué par votre arrogance et le déni que faite de l'enfant. Vous savez pertinement que si la société toute entière "vous y compris" est contre l'adoption des enfants par des couples qui ne seraient pas formés par un papa et une mamann, vous savez qu'il y a une raison et cette raison, si vous écoutez votre coeur au plus profond de vous vous la connaissez aussi. Cessez de confondre homophobie et protection du modèle social qui, vous le savez très bien, a fait ses preuves. Vous même vous bénéficiez des avantages de la société telle qu'elle a toujours existé. Arrêtez de ne penser qu'à vous en voumant un enfant, ça me fait penser à cette dame de + de 60 ans qui s'est fait faire médicalement un enfants, qui en venant au monde, ne saura pas si il a faire à sa grand-mère ou son arrière grand-mère. Que croyez-vous ? Si vous parvenez à vos fin, épaulerez-vous aussi les zoophiles qui veulent adopter ou les nécrophites ... réfléchissez bien. Je comprend que des pulsions vous poussent  à préférer une personne de même sexe mais les enfants n'y peuvent rien alors par pité donnez leurs une chance d'avoir un vrai papa et une vraie maman. Merci

Alexandre 08/07/2005 11:26

Il faut reconnaitre que cette décision du tribunal est proprement "in-com-pré-hen-sible", telle que tu nous la présente.

Que dit exactement le juge dans sa décision ?
Je n'arrive pas à croire qu'il puisse à ce point faire un procès, au mieux d'intention et au pire en sorcellerie (!) à Camille et Monica !

Comment diable peut-on motiver un tel jugement...