L'A380, une cible terroriste ?

Publié le par sébastien

John Mica, président républicain de la sous-commission sur l'aviation à la Chambre des Représentants, a demandé le 15 juin dernier aux autorités américaines de l'aviation civile d'exiger des équipements de protection contre les missiles sol-air pour l'A380.

Celui-ci, en effet, en pouvant transporter 800 personnes, constituerait une "cible terroriste potentiellement irrésistible".

On se souvient combien, en leur temps, les décibels du Concorde avaient eu raison de sa commercialisation aux Etats-Unis.

Le prétexte terroriste, aujourd'hui, aura-t-il les mêmes effets que les décibels d'hier ?

Publié dans politique-monde

Commenter cet article

Alexandre 23/06/2005 11:13

En parlant de ce problème de pistes à adapter, je n'arrive pas à avoir une info claire sur le sujet...
Que faut-il changer aux pistes pour qu'elles acceptent l'A380 ? Combien cela coûte-t-il ?

Dans la fanfare de cocoricos et d'hymne à la joie, c'est quand même un sérieux problème pour ne pas en sortir... de la piste !?!

Les Cris Vains 22/06/2005 21:18

Effectivement, on ne peut s'empêcher d'y penser. D'autant que peu d'aéroports sont adaptés pour l'A380, même si le projet est arrivé aux oreilles des executifs locaux et national depuis longtemps...