Expo RSF au Luxembourg

Publié le par sébastien

Vu aujourd'hui l'exposition organisée par Reporters Sans Frontières sur les grilles du Jardin du Luxembourg.

A l'occasion de ses 20 ans, RSF a demandé à 20 photographes de proposer leurs meilleurs clichés. Sont notamment exposés le brésilien Salgado et les célèbres français Marc Riboud et Willy Ronis (95 ans).

Des images difficiles de peuples en souffrance. La guerre, la famine. Les naissances dans des endroits sordides. Les corps blessés. Les voyages comme autant de fuites nécessaires.

Un enfant au Soudan, à qui un homme vole un sac de maïs dans un centre pour réfugiés (Tom Stoddart, 1998) :

Stoddart's photo at Ajiep feeding centre

 

Et puis, dans ce cauchemar, des corps, jeunes le plus souvent, qui dansent malgré tout. Qui célèbrent la vie, comme un dernier défi à la mort qui les guette. Comme cette femme, en habits du dimanche, le port altier, qui va narguer en 1993, à Sarajevo, les militaires ennemis qui ceinturent la ville (Tom Stoddart) :

 

 

Comme cet enfant du Nicaragua qui fait de ce tank un nouveau terrain de jeu (James Nachtwey, 1983) :

 

Et partout des prières, des rites, des mains levées au ciel. Parce que dans ces circonstances, l'espoir d'un ailleurs est comme une obligation pour ne pas sombrer, définitivement.

Des images qui nous racontent le monde tel qu'il est. Tant qu'il y aura des reporters libres pour le faire.

 

Paris, 1952

"Le petit parisien"- Willy Ronis, 1952.

Commenter cet article

fmk 20/06/2005 00:30

bandwidth theft is a crime