French jokes

Publié le par sébastien

Chaque peuple a, généralement, sa victime favorite sur laquelle il exerce un humour qui n'est pas toujours des plus fins.

Ainsi, les Français ont leurs histoires belges et suisses. Les Turcs se moquent des lazes, ces paysans de la mer Noire. Les Brésiliens exercent leurs talents sur leurs compatriotes du Nordeste. Et, à peu près tout le monde dispose de blagues sur les Juifs, à commencer par les Juifs eux-mêmes.

Et de qui se moquent les Américains ? Et bien ils ont leur french jokes.

Exemples :

- le général Schwartzkopf : "Partir en guerre sans les Français, c'est comme aller à la chasse au chevreuil sans son accordéon."

- le général Patton : "Je préfère avoir une division allemande devant moi qu'une division française dans mon dos !".

- la seule bataille navale jamais remportée par la France fut celle contre le Rainbow Warrior en Nouvelle-Zélande.

- Pourquoi la France doit-elle être à nos côtés dans la guerre menée contre Saddam et Al-Qaïda ? Parce qu'elle pourra leur montrer comment on fait pour se rendre.

- les Français exigent des preuves supplémentaires établissant que Michael Jackson a pratiqué de la chirurgie esthétique.

La plupart de ces "blagues" mettent l'accent sur notre supposée couardise, notre manque de courage, notre vénération de l'Etat et d'une certaine qualité de vie qui, aux yeux des Américains, confine à une paresse coupable.

Une façon cruelle d'observer la manière dont nous sommes perçus de l'autre côté de l'Atlantique.

Publié dans politique-monde

Commenter cet article