La France est belle

Publié le par sébastien

J'ai passé les dix derniers jours sur les routes de France, ce qui explique l'absence de notes ces derniers temps. A l'origine, une fatigue récurrente due à l'absence de vacances depuis un bout de temps, un déménagement stressant, un nouveau boulot avec de nouveaux dossiers et, enfin, l'inquiétude permanente pour mon ami, dont j'ai déjà parlé par ailleurs. Bref, un désir de page blanche, d'agenda vide, de course au néant.

C'est un de mes plaisirs récurrents que de prendre ainsi le large, ou plutôt la voiture, pour aller découvrir de nouveaux horizons. Ne cherchant rien de particulier, mon attention se porte aux belles choses. Je ne demande alors qu'à être étonné et à m'abreuver de jolis paysages, de beaux visages, de nouveaux accents.

J'ai traversé une bonne partie de la France : Beauce, Sologne, Berry, Limousin, Périgord, Massif central et enfin Languedoc-Roussillon, pour finalement retrouver un ami du côté de Nîmes.

Et bien, la France est belle ! Sous le soleil qui tape, rien de plus reposant que ces petits champs dorés qui paressent au bord des ruisseaux. Le bonheur, c'est simple comme une route qui se perd ainsi dans la campagne sous le soleil.

Parmi les beautés croisées : Capdenac et Martel dans le Lot, et surtout Uzès dans le Gard.

Et Avignon et Nîmes sont de pures merveilles, avec ses petites places sur lesquelles on arrive comme par accident au détour de ruelles ombragées. Le bonheur !

La plage de l'Espiguette, pour ceux qui connaissent, reste un endroit surprenant. Et assez pathétique, je trouve.

Le Casino de la Grande Motte est un grand spectacle. Il y a les habitués qui ont leurs machines préférées, les flambeurs dont on devine aux yeux fatigués, aux habits fripés et à l'odeur étrange qu'ils jouent là leur dernière carte. Il y a ce côté boîte de province, néons partout, peaux hâlées, qui donnent déjà en ce fin mai une odeur de grandes vacances.

Evidemment, les résulats du référendum m'ont peiné. Mais cette balade en France m'a apporté tant de joie que j'en excuserais presque les Français.

Publié dans my life

Commenter cet article

Sonia 01/06/2005 17:40

Salut Seb,

J'espère que tu es en pleine forme car tes notes nous manquaient...

Bon courage à toi et à ton ami.

Sonia

Jean Yves 01/06/2005 16:08

J'espère qu'avec ce petit détour dans les campagnes françaises la forme va revenir.
Meilleurs sentiments.