Zorro est arrivé, sans se presser

Publié le par sébastien

Donc, Jospin, aussi, veut y aller.

Alors qu'il avait "définitivement" pris sa retraite, il a pensé en toute modestie que, peut-être, quelque part, en raison de vents mauvais et de courants contraires, certains seconds couteaux pourraient à nouveau lui laisser la barre.

Bientôt 70 ans, une belle maison à l'île de Ré, un appartement rue du regard, 6 candidats à la candidature déjà en lice, et bien non, il faut quand même qu'il croit encore à l'Elysée !

Mais quels sont donc ces hommes qui ont le pouvoir ainsi pour unique horizon ? De quoi sont-ils réellement faits ?

Car, il s'agit bien de cela. Si c'est l'action qui l'intéresse, rien ne lui interdit de militer dans le parti, d'agir dans des associations, de parcourir le monde. Pourquoi à nouveau les palais et les gyrophares ?

La réponse doit être dans la question !

Peut-on laisser les rênes du pays à une personne si animée du désir de revanche ?

(Image JPEG)

Publié dans Politique-France

Commenter cet article

tortuegirl 03/08/2006 02:50

Pourquoi crois tu que se soit une revanche qu’il veut prendre ? Vouloir tenter une 2eme fois sa chance ne veut pas forcement  dire se venger du premier vainqueur