Les "valeurs refuges" !

Publié le par sébastien

Bush n'a jamais été aussi bas dans les sondages et, cependant, il a une campagne à mener : celle des mid-terms à la fin de l'année.

Que croyez-vous qu'il fit ? Parler de politique étrangère ou d'économie, cela ne serait guère payant. Il doit en effet sa chute de popularité à l'enlisement en Irak et, surtout, à la hausse du prix de l'essence !

Que reste-t-il alors ? Les valeurs ! Ces mêmes valeurs qui l'ont fait gagner en 2002, convainquant ouvriers de l'Ohio et minorités du Sud de lui accorder leur suffrage, en dépit des délocalisations ou des coupes budgétaires.

Il refait le même coup aujourd'hui. En demandant l'adoption d'une modification de la Constitution interdisant le mariage homosexuel, il souhaite centrer à nouveau le débat sur ce thème des valeurs. Un sujet où la Gauche est gênée aux entournures, écartelée entre ses convictions et les attentes d'une majorité de l'opinion.

Et, pour moi, au-delà de la tristesse de voir l'Amérique ainsi arc-boutée, dans sa grande majorité, sur ces valeurs, persiste la difficulté à comprendre comment l'on peut, d'un côté, prôner les vertus du dynamisme en économie, du changement, fût-il inconsidéré, en politique étrangère, et de l'autre, militer pour la permanence de valeurs ancestrales, si peu en phase avec l'évolution des moeurs et de la science ?

Publié dans politique-monde

Commenter cet article

ousi 27/06/2006 02:26

il semblerait que liberté économique et surveillance morale fonctionnent assez bien ensemble ...

Jérémie 10/06/2006 13:58

Bonjour Sebastien,
je suis tout à fait d'accord que les Etats Unis se retrouvent dans une position difficile ! en même temps, je trouve que la décision qui était prise de laisser chaque Etat décider en matière de mariage homosexuel ou pas est une bonne solution : c'est vrai, on ne peut pas dire qu'un texan ressemble à un new yorkais qui lui ne ressemble pas à un habitant de Los Angeles (je sais pas comment on les qualifie ! Los Angelesiens ?)
La complexité de ce pays qui est aussi sa force : c'est sa grandeur et sa diversité ! intégrer dans la constitution américaine que le mariage homosexuel est illégal serait une grossière erreur qui conduirait à uniformiser la population et réduirait son point fort ! enfin je le pense...
je voudrais te remercier car je lis ton blog et les questions que tu poses sont toujours intéressantes jamais inutiles et bien souvent sujet à débat (c'est le but de ton blog qui est donc atteint)
 
A bientôt !
 
Jérémie