L'homophobie divise la droite européenne

Publié le par sébastien

Avant-hier, le Parlement européen a voté une résolution contre l'homophobie, invitant les Etats membres à agir contre toute forme de discrimination liée à l'orientation sexuelle.

Lors du vote de la résolution, la droite européenne s'est divisée. Une partie y était favorable. Une autre y était opposée (149 députés).

Concernant le vote des députés français, 8 députés UMP sur 17 ont voté contre cette résolution. C'est le cas, par exemple, d'Alain Lamassoure, de Nicole Fontaine, ou encore de Tokia Saïfi.

Ce vote démontre, à la suite du manifeste des députés UMP et UDF sur l'homoparentalité, que la droite est divisée sur ces questions, les uns étant plutôt ouverts, tandis que d'autres, hélas encore très nombreux, sont particulièrement agressifs sur ces sujets.

On ne sera pas particulièrement surpris d'apprendre que les plus violents soient les droites polonaise et italienne.

Cet épisode est particulièrement bien expliqué sur ce blog, qui rend régulièrement compte des travaux bruxellois.

Publié dans Politique-Europe

Commenter cet article

Jean-Yves 19/01/2006 18:29

Intéressant ce vote des députés européens français UMP (8/17). A mettre en parallèle avec l'entente parlementaire des députés UMP/UDF de l'assemblée nationale française contre l'adoption par des couples homosexuels...

Candide 19/01/2006 16:55

Pour une lecture décapante de l'actualité politique, rendez vous sur LibreCours, le blog de Candide