La difficulté de réformer

Publié le par sébastien

Cette citation tirée du "Prince" de Machiavel : "Il n'est rien dont l'exécution est plus difficile ou la réussite plus douloureuse ou le maniement plus dangereux que l'instauration d'un nouvel ordre de choses. Car l'innovateur a pour ennemi tous ceux qui ont prospéré dans l'ordre ancien et pour tièdes défenseurs tous ceux qui ne savent pas encore comment prospérer dans le nouvel ordre."

Autrement dit, il est plus facile de dire pourquoi il faut réformer que de démontrer comment l'on peut y parvenir. Aux multiples rapports qui insistent sur l'intérêt des réformes, où les analyses sont brillantes, les chiffres parlants et les démonstrations implacables, manque cependant cruellement "le discours de la méthode". Ne pas se contenter de répondre à la question "pourquoi" mais s'intéresser autant si ce n'est plus à la question "comment ?".

Publié dans lectures

Commenter cet article

sébastien 02/01/2006 11:24

Merci jean-luc et jean-yves,
Je vous souhaite à vous deux le meilleur pour l'année qui vient.
Avec toute mon amitié !

Jean-Yves 01/01/2006 22:39

Les "innovateurs" ont quelque chose de plus qui leur permet de dépasser "l'ordre ancien". Tu dois en faire partie.
Tous mes meilleurs voeux, à toi, à ton ami brésilien et à tous ceux qui te sont chers.

Jean-Luc Romero 01/01/2006 15:32

Belle année 2006!
amitiés.