Non à la candidature Royal !

Publié le par sébastien

Voilà quelques semaines que la candidature de Ségolène Royal à la présidence de la République en 2007 prend de la consistance. Tout y concourt :

- l'intérêt des médias, ravis de leur nouvelle créature, glamour à souhait, ce qui est bon pour les pages glacées des magazine people ;

- l'intérêt des observateurs politiques, qui voient dans ce cocktail original "économie de gauche/ valeurs de droite" la nouveauté qui les sortira de l'opposition traditionnelle, un rien routinière, entre gauche et droite classiques ;

- l'intérêt de l'opinion, qui attend, paraît-il, respect des "valeurs" et changement dans la conduite de l'économie.

Bref, la sauce prend. Malheureusement !

Malheureusement, parce que le succès de Ségolène Royal signifierait une droitisation complète de la classe politique s'agissant des questions de société.

En la matière, c'est toujours la gauche qui a accompli les principales avancées. La raison de mon engagement à gauche réside dans ce constat. On peut déplorer la légèreté avec laquelle la gauche a pu, parfois, traiter d'économie. On ne peut lui retirer tous les progrès qu'elle a accomplis pour ce qui concerne la libéralisation des moeurs et de la société. De Blum à Mitterrand, les avancées furent nombreuses.

Si, demain, la gauche se donne pour candidat Ségolène Royal, il ne faudra rien attendre concernant le mariage homosexuel, l'homoparentalité, l'euthanasie, .... Il faudra encore une fois passer son tour. Pour combien de temps ?

Au-delà, ce sera la fin d'une certaine tradition à gauche. Et la prédominance d'une France conservatrice sur l'ensemble de l'échiquier politique.

Heureusement, à gauche, les militants votent avant les français, en choisissant démocratiquement leur candidat. Et sur le plan des questions de société, la vision de Mme Royal ne me paraît heureusement pas majoritaire.

En tous les cas, que les médias réfléchissent à deux fois avant de lancer leur nouveau produit. Il est des créatures qui, parfois, échappent à leurs auteurs. 

Publié dans Politique-France

Commenter cet article

sébastien 16/01/2006 17:24

Merci lulu999 pour ton commentaire,
A droite, ces idées sont uniquement portées par Jean-Luc Roméro, via son mouvement "Aujourd'hui - Autrement".
A gauche, ils sont plus nombreux à vouloir avancer sur les questions que je cite : Fabius, DSK, principalement. La plupart des motions élaborées pour le Congrès du Mans proposaient ainsi l'adoption du mariage homosexuel.
En somme, sur les questions de société, y'a pas photo !
Amicalement,
Sébastien

lulu999 16/01/2006 13:23

Bonjour, juste une petite question:
De quel candidat susceptible d'être élu, à droite comme à gauche,  pouvons-nous de toute façon attendre des avancées dans les domaines que tu cites!?