Les saunas

Publié le par sébastien

Suis allé hier à la soirée Black Party à Univers Gym.

Le sauna est dans l'obscurité quasi-complète. Un peu de fumée pour ajouter au mystère. Et quelques bracelets fluos pour éviter les mauvaises rencontres !

J'ai trouvé le sauna moins peuplé que d'habitude et trouvé qu'il y avait un peu de laisser-aller niveau propreté. La concurrence du Sun City se ferait-elle sentir ?

Entendu qu'un nouveau sauna-club de sport avait ouvert près du louvre. Des infos là-dessus ?

Bon, pour finir, sur la soirée d'hier : une seule cible intéressante mais ce ne fut pas réciproque. Rentré bredouille donc !

J'ai découvert les saunas en arrivant à Paris il y a 5 ans. Je n'aurais jamais pensé que cela pût exister. Au début, je trouvais ça surprenant. Un vaste marché au bétail ! Mais, j'ai trouvé ces endroits sympathiques : tout y est possible. Se contenter d'un sauna décontractant, engager une conversation, se limiter à l'observation ou bien décider à son tour de jouer. Et formidable endroit aussi pour ceux qui ne s'assument pas et qui peuvent malgré tout y vivre leur sexualité.

Ces lieux doivent demeurer. N'y voir que des endroits de débauche est trop caricatural, ce sont aussi de formidables espaces de liberté.

Lieu de jouissance et lieu de solitude. Vide et plénitude s'y croisent jusqu'à se frôler.

Publié dans vie gay

Commenter cet article

dissertation editing services 15/09/2009 09:04

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!! ______________________dissertation editing services

Dram\\\'s 27/07/2005 21:57

Moi qui habite Bruxelles je ne savais pas qu'il se passait autant de chose dans un Sauna, c'est p-e spécialement Parisien , j'en sais trop rien.
Je ne connais que des saunas mixtes et je n'ai jamais fait des rencontres que l'on pourrait mettre dans le compartiment débauche alors même que j'y vais le plus souvent jusqu'à fermeture donc dans les environs de 1h00 du matin qui sont souvent soirée autorisée au nudisme ...